Journée culturelle du 7 avril 2023

Le 8 avril a été choisi par l’Union Romani Internationale en mémoire de son premier congrès en date du 8 avril 1971, afin de célébrer la culture romani et les Roms du monde entier. Il s’agit aussi de lutter contre le racisme en sensibilisant les “non Roms” aux problèmes rencontrés par la première minorité de l’Union européenne.

Affiche : Affiche de la journée du 7 avril

Lien vers le site de l’Inalco

Exposition : Affiche exposition Esclavage

Lien vers le site de l’Inalco

Programme de la journée : Journée du 7 avril

 
http://www.inalco.fr/evenement/journee-internationale-roms
 
Date : Vendredi 7 avril 2023 – 15:0020:30
 
Lieu : Inalco – Pôle des langues et civilisations (65 rue des Grands Moulins, Paris), Auditorium et Galerie de l’auditorium
 
Entrée libre

Contact : Aurore Tirard (aurore.tirard@inalco.fr)
 
 

Programme

15h : rencontre littéraire, avec présentation d’ouvrages récents et discussion :

– Nicolas CLÉMENT, « La précarité pour tout bagage » : présentation ici, vidéo là

– Les jeunes de l’association Rencont’roms nous, « Abécédaire des Droits de l’Enfant de la Flambère », présentation ici, vidéo là

– Hans HESSE, traduction Aurore TIRARD, « Les yeux d’Auschwitz », présentation ici, vidéo là

– Julieta ROTARU, « The Wallachian Gold-Washers. Unlocking the Golden Past of the Rudari Woodworkers », présentation ici, vidéo là
 

17h : présentation et discussion autour de l’exposition « L’esclavage des Roms dans les principautés roumaines : cinq siècles d’esclavage oublié ».
 
En présence de Petre PETCUŢ.
Une exposition produite par le collectif Romeurope de l’agglomération nantaise et conçue par Peter PETCUŢ, qui revient sur ce qui est considéré comme l’esclavage le plus long de l’humanité.
L’histoire de l’esclavage des Roms reste niée par l’omission, par la négation de sa nature, par le fait de ne pas développer des recherches sur sa complexité, sur le nombre de ses sujets, de ses effets sur la société actuelle. Des générations d’élèves et d’étudiants, des intellectuels et des professeurs sortent des écoles sans avoir la moindre idée que la terre sur laquelle ils marchent fut autrefois esclavagiste et que les descendants des esclaves vivent aujourd’hui parmi eux.
 
 

18h : projection du documentaire « Une jeunesse Rom », de Déborah DA SILVA

C’est l’un des tabous de la République. Partout en France, des milliers d’enfants Roms vivent dans des bidonvilles sans pouvoir accéder à l’école. Pour sortir de cette situation et mettre un terme aux discriminations, plusieurs jeunes ont décidé d’agir. Un combat pour l’émancipation qui va les mener jusqu’aux marches de l’Assemblée.


19h : spectacle théâtre poésies « Le tournesol est la fleur du Rom »
avec Andrei, Frendus, Florin, Alina, Dinarca & Antonio

Les jeunes aiment la poésie. C’est un art qu’ils savent apprécier et qu’ils apprennent à manier. Les jeunes Andrei, Frendus, Florin, Alina, Dinarca & Antonio (re)montent sur scène pour un nouveau spectacle, «Le tournesol est la fleur du Rom», où ils jouent de nouveau avec les mots et les langues. Un spectacle où s’entremêlent poésies, mimes & danses pour une immersion authentique dans des beaux textes tsiganes. Un spectacle entre douceur et fête.
 


19h30 : débat et discussion avec les jeunes et la réalisatrice Déborah DA SILVA